sept
oct

Albin de la Simone+ Lisa Ducasse

05 oct

Bekar+ Slkrackcomplet

07 oct

Kendra Morris+ Call me Colette

13 oct

Patrice+ Morjane Ténéré

18 oct

Mr Giscard+ Ian Caulfield

19 oct

nov

Ana Carla Maza « Caribe »+ Natascha Rogers

11 nov

Arthur H+ Ysé complet

16 nov

L’Echo des saisonscomplet

25 nov

Youn Sun Nahcomplet

28 nov

déc

Voyou+ Suzanne Belaubre

01 déc

David Walters+ Ariel Tintar

15 déc

janv

Bombino

25 janv

Coelho + Jewel Usain+ Le W.

26 janv

fév

João Selva

08 fév

mars

Alela Diane+ Jason Glassercomplet

01 mars

Aliocha Schneider+ Arthur Fu Bandini

09 mars

Eek-A-Mouse & the Ligerians+ Irie Ites Sound (warm-up)

22 mars

Féfé+ Yann Solo

23 mars

avril

Doggo

03 avril

Sandra Nkaké+ Madjo

04 avril

Sarah McCoy+ Hausmane

27 avril

The Congos & The Gladiatorsreporté

28 avril


Notice: Undefined offset: -1 in /home/paulbail/www/wp-content/themes/paulb/functions.php on line 511

mai

Papooz+ LaFrange

03 mai

La Yegros+ Luiza

23 mai

juin
oct

Selug & $enar+ Noham

12 oct

Buzzcocks

19 oct

nov
Les primeurs de Massy

Les Primeurs de Massy Bada-Bada + Deadletter + Claude

31 oct

Les primeurs de Massy

Les Primeurs de Massy Brama + MALVINA

01 nov

Les primeurs de Massy

Les Primeurs de Massy Ëda Diaz + The Doug

02 nov

True Loves

09 nov

déc

Chill Bump

06 déc

janv
Voyou

vendredi 01 déc 2023 20h30chanson

Voyou + Suzanne Belaubre

Musicien complet, Voyou poursuit et précise sa trajectoire en bâtissant “Les Royaumes Minuscules”, sorti en janvier 2023 et succédant à  un premier album “Les bruits de la ville” (2019), et en 2021, à un disque instrumental, “Chroniques terrestres Vol.1 “. Entièrement composés, écrits et arrangés par lui, les 11 morceaux qui composent ce nouvel opus ont d’abord été enregistrés dans divers studios français avant de voyager au Brésil, où Voyou est parti, seul, enregistrer les rythmiques. Ce nouvel album s’écoute comme si la musique avait des bras et nous enveloppait de sa peau, à la manière d’une amie ou d’un animal. À la fois simples et hantés, certains morceaux sonnent comme des odes à la vie (La nuit le jour) ou des éloges de la contemplation (Les royaumes minuscules, Soleil Soleil). D’autres ont l’allure de visions sensuelles et malicieuses (Deux oiseaux), ou bouleversent sans prévenir (L’hiver ou Là-haut). Tous semblent avoir été imaginés par un jeune homme clairvoyant, qui s’inquiète avec douceur du monde tel qu’il va, et chante tout haut ce que tout le monde éprouve tout bas.

La voix est claire, les mots sont crus : Suzanne Belaubre nous dévoile un monde intérieur aussi introspectif que poétique. On plonge sans réserve dans cet imaginaire puissant et minimaliste, entre chanson française et musique électronique.

x fermer x
... lire la suite