La Petite histoire des Primeurs

Il y a 20 ans, peu d’événements étaient entièrement dédiés à la scène émergente et proposaient d’offrir une vitrine publique et professionnelle à des groupes ou des projets encore peu connus. C’est de ce constat et partant de la conviction qu’il était nécessaire de créer un évènement dédié à la présentation de talents en devenir que Christian Maugein, directeur de Paul B (scène déjà spécialisée dans les musiques, aujourd’hui labellisée SMAC) a fondé le festival des Primeurs de Massy en 1998, avec Olivier Poubelle (fondateur du Jardin Imparfait, société réunissant plusieurs structures œuvrant dans le champ de la production, de la diffusion et de l’organisation de spectacles). C’est ainsi qu’un choix fort s’est dessiné, s’adressant à des artistes qui sont à une période charnière de leur carrière, celle de la création et la sortie d’un premier album. Les premières œuvres sont souvent les moins réfléchies, les plus chargées en émotion, en vécu, elles sont riches d’affirmations artistiques et il semblait évident de les mettre en lumière au travers d’un événement.

Paul B, scène de musiques actuelles à Massy, est l’écrin depuis toujours des Primeurs de Massy, qui au fil du temps a su s’imposer comme un festival incontournable au cœur de la saison. Alors que les débuts sont marqués par l’installation d’une deuxième scène dans l’espace bar, depuis la rénovation du lieu en 2007, Paul B accueille le festival, ouvrant grand ses deux salles et ses deux scènes, son patio et réinventant ses espaces intérieurs pour l’occasion. Chaque année durant 4 jours, dans d’excellentes conditions techniques et acoustiques, 20 artistes invitent le public sur le chemin de la découverte à travers des soirées conçues autour de l’éclectisme. Suivant une volonté de décloisonnement des genres pour favoriser l’exploration de terrains inconnus, l’idée des Primeurs est avant tout de brouiller les points de repères, en proposant aux spectateurs de voyager et de se laisser surprendre à l’intérieur d’une même soirée.

Tous les ans, les programmateurs – Christian Maugein, rejoint par François Beaudenon, directeur adjoint de Paul B en 2008, puis par Olivier Nicaise, directeur de Lo Bolegason à Castres depuis 3 ans – sélectionnent les 20 premiers albums parus dans l’année qui leur semblent les plus pertinents. La programmation du festival qui a toujours été au plus proche de l’actualité, dessine une véritable géographie musicale de ces 20 dernières années, mettant en  lumière les croisements et les échanges qui façonnent les esthétiques.

De Tryo, en passant par Camille, Asaf Avidan, Yaël Naim, The Shoes, Dionysos et bien d’autres, de nombreux artistes aujourd’hui reconnus sont passés par la case Primeurs, renforçant l’image professionnelle du festival qui reçoit aujourd’hui le soutien de nombreux partenaires.

En 2015, une opportunité se présente de se développer… elle vient d’une autre salle similaire et amie, Lo Bolegason – scène de musiques actuelles à Castres dans le Tarn : deux équipes différentes, à Massy et Castres, mais une envie commune de mettre en place une édition miroir, simultanément, à 700 kilomètres de distance. Cette évolution en forme de dédoublement marque un tournant dans l’histoire des Primeurs de Massy qui devient alors, également, les Primeurs de Castres. Car il aurait été absurde et déraisonnable de faire du festival des Premiers albums un événement gigantesque, c’est un autre espace géographique (mais non temporel) qui a été créé à Castres pour multiplier les présences  et les occasions de rencontres entre artistes et publics.

Cette année, Les Primeurs de Massy fêtent leurs 20 ans …

Cliquez ici pour replonger dans les éditions précédentes.

 

Enregistrer