RAÏ 2.0 à la MJC de Palaiseau

Pour la deuxième année consécutive, nous coproduisons une date avec les amis de la MJC de Palaiseau. Cette fois-ci, nous vous invitons à y découvrir un drôle de projet de raï futuriste !

Sofiane Saidi est un rescapé de la vague World Music des années 90. Ou plutôt un vainqueur comme on dit pour les navigateurs, un gars qui malgré les tempêtes et les escroqueries de l’armateur qui a menti sur la qualité du bois utilisé pour la coque du bateau, continue la traversée et arrive à bon port. A 15 ans, il chante dans les clubs mythiques d’Oran : les Andalouses, le Dauphin, où se produisent les stars locales. Sa collaboration avec Acid Arab donne « El Hafla », la Fête, titre-phare d’un disque nominé aux Victoires de la Musique en 2016. Sofiane change constamment de monde, car il en connecte plusieurs : les cabarets orientaux, les clubs, les bars, les afters en bord de Seine où il pose sa voix sur les Dj sets, les immenses festivals de pop musique européens, entre Barbès et la jeunesse fêtarde du 3ème millénaire. Il débarque avec Mazalda, un groupe de 6 musiciens avec une grosse section rythmique, des cuivres, des fous de musique et des fous de Raï, fans des sons bédui, gasbah gallal, des synthés psychés, de funk, d’électro version 2.0 c’est à dire la version humaine de ce que joueraient des machines. Un groupe qui peut voyager dans le monde et dans le temps pour porter à la musique algérienne des trésors de groove et de trip.

En première partie, le chanteur Algérien du raï sentimental de Paris, celui qui charme depuis une décennie la ligne 2 du métro de Belleville à Barbés, Mohamed Lamouri viendra présenter quelques titres en duo avec Moncef Hakim Besseghir, le percussionniste du groupe Mazalda.

Vendredi 22 février à 20h30
+ d’infos sur la page du concert : SOFIANE SAÏDI & MAZALDA

—–> ACHETER UN BILLET