sept

Fanfara Station+ Rhizomes (sortie de résidence)

24 sept

oct

Lujipeka+ Jaïa Rose

01 oct

Hoshi+ Achile

07 oct

Hervé+ STAV

14 oct

Lofofora+ Locomuerte

16 oct

Emily Loizeau+ Chien Noir

21 oct

nov

Kid Francescoli+ Delaurentis

20 nov

Trans Kabar+ Lova Lova

26 nov

Willy Wolf

26 nov

déc

General Elektriks+ Annael

01 déc

Mansfield.TYA+ Vikken

09 déc

Rover+ Ottis Coeur

10 déc

Yom+ Medium Douce

16 déc

janv

Kaz Hawkins+ Red Beans & Pepper Sauce

14 janv

Piers Faccini+ Barkanan

22 janv

fév

Biga*Ranx

05 fév

mars

J.P. Bimeni & The Black Belts+ Thomas Kahn

11 mars

Mammal Hands+ De Beren Gieren

17 mars

Vinyl & Chillin'+ djs sets, showcase & exposition

19 mars

Femi Kuti & The Positive Force+ Warm Up avec Soul Brothers

19 mars

avril

Arandel

02 avril

Jean-Louis Murat+ Elliott Armen

06 avril

Biga*Ranx+ Rawb

08 avril

Mélissa Laveaux+ Moonlight Benjamin

09 avril

Eiffel+ Imparfait

14 avril

Ana Popovic+ Freddy Miller & the Blue Steelers

20 avril

Médine

22 avril

mai

Lucas Santtana+ Ëda

12 mai

King King+ the wow signal

13 mai

L'Entourloop+ S’N’K

19 mai

Delgres

mercredi 04 déc 2019 20h30blues cuivré

Delgres + Funk Fiction

Aux Primeurs de Massy  2018, nous avions déjà accueilli cette étrange formation composée de Pascal Danaë, chanteur et guitariste façon dobro, de Rafgee, joueur de sousaphone et de Baptiste Brondy, batteur capable de transformer n’importe quelle scène en carnaval bouillant… Ces gars-là ne sont en réalité pas nés de la dernière pluie. Leurs expériences multiples et protéiformes les avaient vu passer par Rivière Noire (meilleur album de Musiques du monde aux Victoires de la Musique 2015), Malted Milk, les écossais de Silencers, Lo’Jo et dernièrement Jean Louis Aubert qui les a depuis rejoints pour un titre bonus autobiographique “Vivre sur La Route”. Leur album “Mo Jodi” a su séduire un public connaisseur et réceptif aussi bien au blues de John Lee Hooker qu’aux biguines antillaises et leurs prestations scéniques font l’unanimité. Delgres est un groupe de musiciens engagés, leur nom vient de Louis Delgrès, colonel d’infanterie de l’Armée française qui en vertu de la devise révolutionnaire « Vivre Libre ou Mourir », préféra la mort à la captivité après s’être rebellé contre les troupes napoléoniennes venues rétablir l’esclavage. Le chant en créole évoque tout cela et le groove du groupe nous donne envie de danser… Pourquoi se priver !!! P.V.

Il nous fallait quelque chose de chaud pour accompagner ce trio épicé et Funk Fiction porte bien son nom. Avec leur formule cuivrée, saxophone, trombone plus guitare, basse, batterie, leur mise en place est impeccable (background jazz oblige) et leur énergie communicative. Ils sont prêts ! P.V.

x fermer x
... lire la suite